Avec une volonté de mettre en valeur le paysage Creusois, L’Agence du coin a choisi de réaliser une série de mini-reportages, qui vous permettra de découvrir les passions et les métiers atypiques qui peuplent notre territoire. Voici le premier épisode de « DANS VOTRE COIN ».

Sommaire

Initiation à la photographie animalière.

Délaissant pour quelques jours les volcans d’Auvergne, Thibault, co-fondateur de l’Agence du coin, part rejoindre Marien en Creuse. Les deux associés, tous deux passionnés de photographie (passion à l’origine de la naissance de l’Agence du coin) se retrouvent sur la commune Saint Marc à Frongier, proche de la ville d’Aubusson, citée internationale de la tapisserie. C’est dans ce décor préservé du Parc Naturel de Millevaches, que Marien va faire découvrir la photo animalière à Thibault.

La photographie animalière, une histoire de préparation.

MARIEN BOURNICON PHOTOGRAPHE

Première étape du week-end : Balader les deux huskys de Marien. Thibault un peu déçu de ne pas pouvoir commencer directement la session photo, comprend que la sortie avec les chiens est un prétexte pour aller repérer les traces de gibiers, pour positionner au mieux l’affût du début de soirée. De fait, Murzik & Nyméria, les deux nordiques, ont tôt fait de pister les coulées (passages des animaux), et de nous indiquer les lieux de fréquentations.

Tout comme la préparation de son matériel photo, le repérage en photographie animalière est une étape primordiale. Pour connaître le territoire et les différentes espèces qui vivent dessus, il est important de passer du temps en pleine nature. Vous pouvez également poser des pièges photographiques pour identifier à quelle heures passent les sujets que vous souhaitez photographier et ainsi installer votre affût en conséquence.

Seconde étape : La préparation… Et là encore la photographie animalière demande de la préparation et de la patience.  Cette fois-ci il s’agit de la préparation des deux photographes. Ghillie suit, trépied, montage des téléobjectifs et installation de l’affût. Cette dernière étape est cruciale. Il est important de savoir de quel côté le gibier risque de sortir pour se placer face au vent et optimiser les chances de faire de magnifiques clichés.

Le shooting photo commence ?

Enfin, vient le temps du shooting ! Mais pas de chance pour cette première soirée le vent tourne et il faut changer l’affût de place… Ce n’est pas une mince affaire !

Pour la suite, je vous laisse découvrir comment le week-end se termine, une vidéo vaut mille mots. 

Bon visionnage. 

À travers, ces quelques minutes de vidéo, partez, vous aussi, à la découverte de la photographie animalière en Creuse.

N’hésitez pas à découvrir notre chaîne YouTube et à vous abonner pour ne pas manquer nos prochaines vidéos.